12/02/2013

En route pour Kona

posté à 19h53




Depuis 2 saisons, je consacre une partie de mon énergie à préparer au mieux le Challenge ROTH, avec à la clé, 2 chronos honorables (8h30' en 2011 et 8h39' en 2012).
L'heure d'un nouveau challenge a sonné!Les contraintes professionnelles m'imposent des limites dans le choix de mes objectifs. Je recherche avant tout l'épanouissement physique et psychologique dans la compétition, qui représente une invitation au dépassement de soi.
Quelle course peut avoir une composante affective suffisamment puissante pour me permettre de m'astreindre encore à de longues et difficiles heures d'entraînement?
Pour un triathlète passionné, la réponse est simple: l'Ironman d'Hawaii.
Mais ce sera en catégorie amateur. Une sélection à Kona en catégorie professionnelle nécessiterait d'envisager une pratique sportive à temps complet.
Mon objectif sera donc de réaliser un podium en catégorie M30-35. Avant celà, il sera nécessaire de réaliser une très bonne performance sur l'Ironman de Suisse le 28 juillet prochain.

Pourtant, une fois les objectifs sportifs ciblés, un problème se posait. Comment financer une participation à Kona?
La solution est venue de la création d'une nouvelle équipe d'athlètes amateurs construite sur les fondations de la Team Swift: la Team Up2. Je partage donc dorénavant mon projet avec un groupe d'athlètes sympathiques et passionnés. Le chef d'orchestre de cette équipe: Olivier Spagnol.
Les principaux sponsors de l'équipe sont Compressport, le fabricant de vélo CEEPO, DT Swiss, Eric Favre, Aqua Sphère, Vision, EfiKce, Twinner Sport, Eric Legrand et Garneau.
Les moyens matériels et logistiques étant réunis, il ne reste plus qu'à développer ma condition physique afin d'être prêt les 28 juillet et 12 octobre 2013.

En parallèle à ce projet sportif, mes efforts sont concentrés sur le développement de BPC, service de coaching à distance, spécialisé dans les sports d'endurance.
BPC rassemble aujourd'hui 25 athlètes. Dans l'aventure d'Hawaii, j'espère retrouver 3 athlètes de la Team BPC: Vincent DARCQ, Eric TOMASZEWSKI et Evanne BLANCHARD.
Tous les trois tenteront également d'obtenir leur slot sur l'Ironman de Suisse. D'autre athlètes BPC seront également présent à Zurich: Oliver MACIEJEWSKI, Julien CORNUT et Julien DROUAULT.
Peut-être créeront-t-ils la surprise!

A bientôt.

Ben.

 

Page Facebook de la Team Up2


06/08/2012

Retour sur Roth et Kraichgau

posté à 04h06





Galvanisé par les grandes organisations allemandes, j’ai choisi cette saison de me préparer pour 2 des plus grandes épreuves de triathlon longue distance en Europe, à savoir le Challenge Kraichgau (plus de 2000 participants) et le Challenge Roth (plus de 3000 participants et 180 000 spectateurs sur l’ensemble des parcours).
En 2012, ces 2 épreuves prestigieuses se sont vues attribuer par l’ETU les labels « Championnats d’Europe », « Half Distance » pour Kraichgau (1,9/90/21) et « Full Distance » pour Roth (3,8/180/42).
Concernant le niveau sportif, certains des meilleurs triathlètes de la planète ironman sont présents sur ces 2 rendez-vous. A Kraichgau, citons Andréas Raelert, Seb Kienle, Sylvain Sudrie, Mike Aigroz, Timo Bracht, Felix Shumann ; à Roth : James Cunnama, Timo Bracht, Mike Aigroz, Stephen Bayliss, Per Bittner,… ainsi que de nombreux « seconds couteaux ».


10 juin 2012 : Challenge Kraichgau.


Départ de la course 9h00 : Malgré une préparation « light » en natation, je m’extirpe de l’eau en 4ème position au contact des 1ers et dans un temps de 23’26. A vélo, je reste au contact du 1er groupe jusqu’au kilomètre 40 avant d’être lâché après une brusque accélération de l’allure due au retour de Kienle. Je termine donc seul le vélo dans un temps de 2h18’41. Sur le parcours pédestre, j’arrive à maintenir une vitesse moyenne de 15,5km/h, c’est-à-dire, 1h21’31 sur les 21kms.
Classement final : 13ème dans un chrono de 4h06’40. La course est remportée par Andréas Raelert en 3h48’15.
Ce résultat était donc encourageant dans la perspective de Roth où l’objectif ultime était d’intégrer le Top 10.


08 juillet 2012 : Challenge Roth.


J’arrive à Roth le dès le mercredi pour être présent au contrôle antidopage du lendemain. Pré-course : Jeudi, vendredi et samedi , repos et immersion dans l’atmosphère unique de la « Best old race ».
Coup d’envoi à 6h30 : Après un départ laborieux, je remonte progressivement mes concurrents pour finalement sortir du mythique canal en 4ème position dans un temps de 47’21. A vélo, je laisse filer les favoris de la course pour rouler à une allure me permettant de courir proprement le marathon (4h44’07). Je pose le vélo en 8ème position à un peu plus de 10’ de James Cunnama, futur vainqueur de l’épreuve. Le fort vent ne m’a pas permis de réaliser le temps vélo initialement prévu (4h35’). Je débute le parcours pédestre relativement frais. En réalisant un chrono de 3h05’19, j’améliore mon temps marathon sur distance ironman de 4’28.
Classement final : 12ème place en 8h39’48, améliorant ainsi mon classement de l’an passé (14ème).


Certains diront que seule la victoire est belle. Pourtant je prends énormément de plaisir à m’entraîner chaque jour et tenter d’élever mon niveau sportif, avec mes valeurs, dans une discipline sportive que je pratique depuis plus de 20 ans, sans aucun espoir de figurer sur le podium. Même si mes résultats ne resteront pas dans les annales, je suis très fier des performances réalisées. Le triathlon m’impose chaque jour un cadre et une hygiène de vie que j’affectionne tout particulièrement. En travaillant à temps plein au centre nautique de St-Dizier, sans aménagement particulier, et en exerçant une activité professionnelle libérale, à savoir le coaching sportif, les marges sont très étroites pour espérer être compétitif sur ces grands évènements. Chaque moment de libre doit être mis à profit pour la préparation. Mais quelle satisfaction d’atteindre les objectifs fixés, quels qu'ils soient, et de franchir la finish line à une place honorable !
Mon prochain objectif est le Challenge ironman Vichy où mon but sera de descendre sous la barre des 8h30’.
A bientôt.
Ben.

Retrouvez toute l'actualité de la Team BPC sur:

 

Le Blog Ben Pernet Coaching


30/11/2011

News sportives et professionnelles

posté à 19h02



Chères amies, cher amis triathlètes,


Côté sportif, j'ai repris sérieusement le chemin de l'entraînement comme pour beaucoup d'entre vous.


Pour 2012, les courses qui me pousseront à appuyer fort sur les pédales sont:
1) Le Challenge ironman de Roth avec pour objectif, un temps final de moins de 8h30';
2) l'Ironman de Floride avec pour objectif... d'aller en Floride! :)

En 2012, je représenterai toujours le Triathl'Aix sur le circuit D2.
Je roulerai sur les vélos américains Kestrel qui sont de nouveau distribués en France par Mathieu Dussartre.
Enfin, je représenterai également les produits Jeewin Sport, gamme de soin technique dédiée aux sportifs avant, pendant et après le sport (http://www.jeewin.fr/actualite-jeewin.html)


Au plan professionnel, la préparation a débuté pour les premiers membres de Ben Pernet Coaching. Créé début novembre, ce service de conseil et d’expertise en entraînement sportif spécialisé en triathlon, vous propose un suivi personnalisé de votre préparation.


Le site internet est en ligne depuis samedi soir:
http://benpernet-coaching.fr/


Si vous souhaitez des renseignements complémentaires, n'hésitez pas à me contacter.


Bonne préparation à tous!
Ben.

 

http://benpernet-coaching.fr/


28/10/2011

Lancement imminent de Ben Pernet Coaching

posté à 08h45



Néo-auto-entrepreneur, je lance prochainement un service de conseil et d'expertise en entraînement sportif.


Pour vous tenir informé de l'avancée du projet et en attendant la mise en ligne du site internet, consultez la page Facebook.



 

www.facebook.com/pages/Ben-Pernet-Coaching/192838744124166


13/07/2011

Challenge Roth: 8h30'19

posté à 15h07



Je m'y préparais activement depuis plusieurs mois. Ce dimanche, j'ai bouclé le Roth ironman Challenge en 8h30'19 à la 14ème place (+1 en comptant Chrissie Wellington!).
Je suis particulièrement fier de ce résultat étant donné que depuis 2 ans, je suis maître nageur à temps plein.


Cette course a été le théâtre de 2 nouvelles marques mondiales sur la distance Ironman chez les hommes et chez les femmes. A ce sujet, je tiens à préciser que les distances n'étaient pas tronquées: 179kms en vélo (+3 par rapport aux autres années) et marathon de 41,7kms (mesure GPS).


Résumé de la course:
Je parcours les 3800m du parcours natation dans les pieds d'Andréas Raelert, futur vainqueur de l'épreuve. Je sors du parc en 3ème position derrière Benji Sanson et Raelert. Dès les 1ers kms, je laisse filer les hommes de tête, l'allure étant trop rapide.
Après 100km seul, je termine le parcours cycliste avec un groupe composé de 6 athlètes (4h31'33 sur les 180kms).
Les 30 premiers kms du marathon me semble faciles... avant l'apparition de courbatures aux quadriceps. Je termine le 10 derniers kms avec les cannes plutôt raides et boucle finalement mon marathon en 3h09'47.


Maintenant, cap sur le Vichy ironman Challenge!

 




» Consulter les archives

RSS